Je n'ai pas l'habitude de parler politique sur mon blog, je ne suis pas un commentateur politique. Mais les événements de cette semaine m'oblige à en parler.

Depuis l'élection de notre (enfin ... notre ... celui des français) futur président, un certains nombres de points me gène.

En voici quelques un :

  • la fête à l'honneur du futur président, place de la Concorde dimanche soir, ce n'est pas un rassemblement de "gens qui se lèvent tôt" et encore moins des gens de première jeunesse : Jean-Marie Bigard, la chanteuse Tina Arena, Enrico Macias, Gilbert Montagné, Faudel, Clavier, Mireille Mathie, Bigard, Arthur (résumé de la soirée : http://www.liberation.fr/actualite/politiques/elections2007/251953.FR.php?rss=true). Mais passons, ce n'est qu'une fête en son honneur ... ;
  • mais le plus génant dans la soirée reste l'étape du restaurant (le Fouquet's, qui est bien évidement, comme tout le monde le sait, le symbole de cette France laborieuse) avec Johnny et Laeticia, Bernard Laporte (sélectionneur du XV de France) et autres convive. Mais passons, il n'est pas encore président de la république, il n'incarne pas encore la France ;
  • bon, pour nous faire rire, Chistian Estori nous apprends, dans la matinale de Canal+ ce mercredi que c'est Royal qui est derrière les violences en marge des rassemblements anti-sarkozy. Ma passons, ce n'est qu'un grand moment de rigolade ;

Je suis sûr que d'autre événement mon échappé (comme le fait que Sarkozy passe le week-end à la Lanterne, normalement réservé au premier ministre qui d'après l'un a été demandé par l'autre et d'après l'autre proposé par l'un). Mais passons.

Bref, à force de passer, je me dis qu'il doit y avoir un ... "problème".