Rendez-vous ce soir (vendredi 13 octobre), à 18h00, devant la préfecture de Dijon pour exiger le retour et le réexamen de la situation de Nowai, arrêté hier et reconduite à la frontière demain.