Pourquoi je n'irai pas à LibrexpOS 3

Ce billet est écrit à titre personnel et ne représente pas l'association COAGUL.

Je viens de prendre connaissance d'un courriel envoyé par, sauf erreur de ma part, le vice président de Ubuntu-dijon.

Ce courriel me fait changer d'avis sur l'événement Librexpos 3. Alors que j'avais décidé, initialement d'y participer, je viens de changer radicalement d'avis et décidé ... de rester chez moi (ou pas).

Moi j'ai pas envie de reproduire le coup du premier LibrExpOs ou ils sont arrivés, excusez moi de l'expression 'comme un éléphant dans un magasin de porcelaine' à 11h, au courant de rien, alors que tout était déjà installé et commencé.

Réinventer l'histoire de cette façon ... c'est un peu fort !

J'étais personnellement présent à l'heure pour tenir mon stand. Il était prêt à l'heure. Presque rien n'était installé en tout cas autour de moi. J'estime ne pas être arrivé comme "comme un éléphant".

De même, Tony et Jibux était présent. Ils sont arrivés pratiquement en même temps que moi. A l'heure.

Je devais et j'ai tenu le stand sur les "données libres". Tony devait installer le stand de COAGUL et Jibux, si mes souvenir sont bons, filmait l'événement.

Soit nous étions, aux yeux de cette personne, totalement inutiles et transparents. Soit, il y a volonté manifeste de dénigrer l'engagement des membres de l'association COAGUL.

En réalité, il fait référence au 4ème membre qui lui est arrivé, comme prévu, après l'heure d'ouverture. Il est évident qu'il est parfois difficile d'associer vie de famille, vie professionnelle et vie associative. Il faut parfois faire des compromis entre ces trois univers. Si un vice-président ne peux pas comprendre cela ...

Normalement Tony devait tenir le stand de COAGUL, jusqu'à l'arrivé de notre président. Je ne vois pas en quoi cela devrait être jugé choquant et irrespectueux. En réalité, le problème venait d'un malentendu entre Ubuntu-dijon et l'association COAGUL. Nous devions avoir une place durant l'événement. Bien. Mais nous ne pouvions nous contenter d'un bout de table dans le couloir. En effet, nous avions pris part, activement, à l'organisation de l'événement (place qui nous était normalement réservé).

Tony était venu se réfugier sur le coin de la table de mon stand (alors qu'il ne devait pas être là) plutôt que de rester seul dans le couloir. Mais il est évident que cet état de fait ne pouvait convenir au président de COAGUL. Il a donc installé le stand, comme cela était prévu lors de l'organisation.

Notre tord à uniquement était de ne pas avoir su nous imposer avant son arrivée.

Ce malentendu n'est pas passé du côté d'Ubuntu-dijon puisque deux ans après, nous voyons que cet petit épisode n'est toujours pas digéré.

Dans ce cadre, je ne vois pas comment je pourrais participer sereinement à nous nouvelle édition. Si la suspicion est toujours de mise si longtemps après. Je ne voudrais pas recréer un "incident diplomatique" pour des faits futiles que je pourrais commettre.

Mais à une unique condition, qu'ils viennent aux réunions de préparation.

C'est une façon un peu sommaire de proposer la co-organisation de l'événement. Pourquoi pas, mais il faudrait un définir les contours, les engagements et les intérêts réciproques AVANT de venir aux réunions d'organisation. Chose qui n'est pas à l'ordre du jour (dans tous les cas, je n'ai pas vu de telle demande).

Néanmoins, il est toujours possible de participer à l'événement sans être co-organisateur (je suis allé récemment présenter OpenStreetMap dans un événement organisé par Séquanux). Mais ... c'est exclu pour Ubuntu-dijon.

Nous voyons ici l'habileté de la rhétorique. Faire croire que COAGUL ne répond pas aux sollicitations ... qui n'ont jamais été formulé ! Si Ubuntu-dijon propose de co-organiser l'événement avec COAGUL, pourquoi pas, mais il faut qu'elle fasse des propositions claires pour que nous puissions les évaluer.

Tous les ateliers seront sous Ubuntu (ou Os proprio pour présenter que des applis libres tournent aussi dessus). Lors du premier, on a eu plusieurs visiteurs sont repartis, n'ayant pas compris pourquoi il y avait Ubuntu et Mandriva, et sont reparit avec le sentiment comme quoi c'était la guerre chez nous ....

Il est ironique de lire ces phrases alors qu'un peu plus loin il évoque la présence de la distribution Toutoulinux. Qu'est ce que c'est que Toutoulinux ? La distribution francisé de Puppy ... plus ou moins héritière de la distribution Slackware. Rien a voir avec Ubuntu donc.

C'est tout de même drôle de constater que cette règle ... ne s'applique qu'aux membres de COAGUL, et non au membre d'Ubuntu-dijon.

Comme le vice-président sait que la plupart des membres susceptibles de venir n'utilisent pas Ubuntu, créer une règle qu'on ne s'applique pas à soi même permet d'exclure de facto les autres ... sans le dire.

Cela montre, tout au plus, le sectarisme dont fait preuve l'association Ubuntu-dijon envers les autres distributions.

Edition : Comme on me le signal, Ubuntu-dijon est particulièrement bien veillante envers les "Os proprio", mais pas envers les distributions GNU/Linux.

Toujours ironiquement, je me rappelle avoir vu la plupart de l'après midi, sur un vidéo projecteur, une application privatrice avec des données fermées développée par un célèbre moteur de recherche. Alors que je présentais les données libres d'OpenStreetMap sur mon petit écran, pendant que les membres d'Ubuntu-dijon faisait la promotion du même type de données ... mais fermé.

Personnellement, je pense que le mélange privateur/libre est plus un risque de confusion pour les visiteurs que de montrer que le libre c'est l'innovation, la concurrence et la saine compétition.

c'est pas pour rien que ça fait 3 mois que je leurs envois des invits sur leurs mailing list.

Je n'ai vu aucun message sur nos listes de diffusion. En réalité, il existe des messages sur la liste du collectif bourguignon de promotion du logiciels libres. En effet, j'ai mis en place et héberges la liste "Bourguinux". Mais, j'ai toujours voulu (et c'est la même chose pour COAGUL) que toutes les sensibilités soient au même niveau sur cette liste.

Ne pas comprendre que la fédération des utilisateurs des logiciels libres est important, démontre bien que l'association Ubuntu-dijon est sectaire et ne désire pas s'ouvrir aux autres.

Conclusion :

Etant donné que le vice-président (et certainement d'autres dans l'association Ubuntu-dijon) sont sectaire aux autres distributions, que des faits anodins reste présent dans leur esprit (et que cela servent à calomnier notre association) et devant le peu d'ouverture je ne serais pas présent à Librexpos 3.

Il ne faut pas non plus oublier que, par simple esprit sectaire, les membres de Ubuntu-dijon ne viennent jamais aux événements, ateliers et réunions organisé par l'association COAGUL.

Commentaires

1. Le dimanche, février 21 2010, 16:05 par Richard

Tu me déçois énormément ...
Je critiquais l'attitude de votre président lors de la première exposition quand il est venu à 11h et qu'il n'a pas respecter le plan de table décidé lors de la dernière réunion !

Le plan de table était défini, les activités également lors des réunions. Il n'avait EN AUCUN cas le droit de faire ce qu'il a fait. On avait un plan de table il fallait s'en tenir la.

En ce qui concerne la promotion de Coagul, elle était fait à l'entrée, comme pour celle de Ubuntu Dijon, et non vers votre stand. C'est ce qui était prévu.....

En ce qui concerne la Co-organisation.... LibrExpos est un évènement libre ou tout le monde peut y participer. Si vous vouliez discuter des contours, il n'y avait qu'a venir aux réunion ! Ou au moins prendre contacte avec nous....
En ce qui concerne les invitations.... C'est votre président lui même qui m'a demandé de les transmettre sur la mailling list de Bourguinux !!
Ça fait plusieurs mois qu'on vous envoi des invitations, qu'on vous contacte et que nous obtenions AUCUNES réponses...

En ce qui concerne notre soit-disant sectarisme..

Cette restriction au choix d'une seule distribution vaut également pour les membres d'Ubuntu Dijon et pour tout autres participants, je l'ai mainte fois répété..... En plus Toutoulinux, désolé, mais niveau simplicité, il y a encore beaucoup de boulot à faire..... Désolé si je touche les âmes sensibles de certains geeks... Mais on s'adresse à des personnes qui pensent que Word c'est un OS !!!

Le mail que j'avais écris, était justement à propos de Toutoulinux, proposition FAITE PAR UN DE NOS MEMBRES. Ou je lui est rappelé qu'on était pas la pour montré toute la plétore de logiciel libre, mais uniquement les plus courant, les plus simples pour l'utilisateur lambda !!!!

Il y aura uniquement une machine windows, et peut etre une sous Mac, pour présenter des outils de Mozilla sous ces systèmes....

Alors, soit c'est de l'incompréhension, soit c'est de la mauvaise foi... Et saches que je n'apprécie pas du tout le fait que tu détournes certains de mes propos et événement (parler par exemple du retard en parlant de ton cas, alors que je parlais expressement du stand Coagul, ce que tu as parfaitement compris puisque tu en reparles à la fin....) ...

Je suis particuliérement déçu par ta réaction et par ton comportement !

2. Le dimanche, février 21 2010, 16:18 par Richard

GROSSES Précisions à propos du mail

Le mail disait uniquement !!!!
- Toutes personnes souhaitant participer à l'exposition DOIT venir aux réunions, (SINON elle sera refoulée dehors). Et j'ai pris en exemple le cas du LEO1, car j'avais pas envie de le reproduire....

- Un de nos membres voulaient à tout prix présenter Toutoulinux, je lui est répété à 3 reprises que NON, car de 1, ce n'est pas une distribution orienté vers la simplicité. Que de plus, on doit s'en tenir à une distribution. (Et j'ai pris l'exemple que lors du LEO1, j'ai passé plus de temps à expliquer Mandriva et Ubuntu (pourquoi 2 trucs) que de parler de GNU en général et qu'au final, quand on interrogeait à la sortie, les visiteurs avaient un sentiment de guerre....). Donc en gros, on s'en tiens à UNE distribution (et qlq variantes, mais qui ne change pas gros chose au niveau visuel et utilisation...)

C'était tout ce que disait le mail ....

3. Le dimanche, février 21 2010, 16:30 par Bastien

Non mais je rêve la ?

Je ferais aucun commentaire sur les circonstances du premier librexpos, parce qu'entre nous j'en vraiement rien a faire, c'est ridicule au possible.

Non Richard il n'est pas nécessaire de venir aux réunions pour participer. Personne sera mis dehors bien entendu. Il suffi de communiquer un minimum avec les organisateurs les plus investie pour définir les chose, peut importe le moyen.

Je rapelle quand meme que le but de librexpos est de crée un salon ouvert a tous, non pas au nom d'ubuntu-dijon (comme les autres événements que l'ont organise tous au long de l'année). Tous le monde peut s'investir dans l'organisation, peut importe qu'il soit de coagul de ubuntu-dijon ou d'ailleur.

Richard, avant d'envoyer ce genre de mail, concerte le Bureau, c'est un minimum.

Bon je vais passé mes nerfs sur une partie de Nexuiz ...

4. Le dimanche, février 21 2010, 17:03 par GnunuX

Richard, comme je te l'ai déjà expliqué de vive voix, nous n'étions pas là à la dernière réunion d'organisation, mais il était prévu que nous ayons une table dans la salle pour un stand COAGUL.

Nous avions préparé notre stand, comme d'habitude. Tony était là pour l'ouverture de la salle (le président devant le rejoindre après).

On s'est retrouvé sans aucun espace digne de ce nom.

Le stand COAGUL était sur ma table jusqu'à l'arrivé du président. Le stand n'est pas apparu à 11h comme tu le dis. Il s'est juste déplacé à 11h.

Bref, il y a des erreurs de chaque côté (nous aurions dû faire plus attention au plan de la dernière réunion <-> vous auriez dû nous intégrer dans Librexpos 1).

Dont act. Cela arrive a tout le monde de se tromper (je parle encore d'erreurs de chaque côté). Mais revenir sur le sujet deux ans après ... c'est ridicule ! Et je n'excuse pas l'expression que tu emploi pour nous discréditer.

Pour le reste, ce sont vos histoires internes. Cela ne me concerne pas. Mais ne venez pas dire que mettons de la mauvaise volonté comme tu sembles le dire dans tes deux commentaires. J'étais prêt à proposer mes services, mais pas aux conditions que tu exposes là.

5. Le dimanche, février 21 2010, 22:38 par Germain

Je trouve personnellement dommage, alors que nous sommes deux associations défendant les logiciels libres de se faire une espèce de guerre ainsi. Je n'était pas encore dans l'association lors des précédentes Librexpos. Je ne veux et ne peux donc pas prendre parti dans cette affaire. Mais, étant donné que nous sommes deux associations qui parlent de logiciels libres pourquoi ne pas organiser conjointement cette journée sans se prendre là tête? Même si il y à eu des soucis par le passé, il faudrait peut-être mettre ça de coté et essayer d'être vus par les gens plus comme des associations partenaires, défendant une cause commune, que comme deux ennemis. Je suis conscient que Coagul à, selon vos dires, été défavorisée mais serait-il possible de passer l'éponge et d'organiser ensemble et dans la bonne humeur cette 3 ème édition de Librexpos? Malgré que je sache que Coagul à une vision plus globale des logiciels libres que Ubuntu-Dijon qui est plus axée sur le grand public.
Il sera nécessaire qu'en cas d'organisation conjointe, nous nous mettions d'accord sur la démarche à adopter pendant la journée.

A moins que vous ne vous considériez pas dans le même combat que Ubuntu-Dijon, ce que je peux tout a fait comprendre, dans ce cas, merci d'ignorer simplement mon message qui serait alors inapproprié.

Je n'ait pas une place de décisionnaire dans l'association ubuntu-dijon, je ne parle et ne formule des propositions qu'en tant que simple membre actif qui ne souhaite que une bonne entente entre associations afin de présenter aux gens la cause défendue de la meilleure façon possible.

Germain (membre Ubuntu-Dijon)

6. Le dimanche, février 21 2010, 23:43 par GnunuX

Bonjour Germain,

J'exprime ici un point de vu personnel. Merci de ne pas associer COAGUL à ces propos.

Sur le fond, COAGUL fait la promotion du logiciel libre envers le grand public. Nous l'avons encore prouvé récemment avec notre participation à la "journée du téléchargement gratuit".

Nous avons fait des propositions concrètes pour Librexpos. Si cela convient aux organisateurs, il faut le dire. Si cela ne convient pas, il faut le dire. Je n'ai pas le temps personnellement pour venir au réunion d'organisation en ce moment.

Après, les histoires d'éléphants, de "si tu viens pas au réunion, on te met dehors" et autres ne donne pas envie de participer plus que cela.

C'est ce que je voulais dire par ce billet personnel.

Il ne faut pas caricaturer en parlant de "déclaration de guerre".

7. Le mardi, février 23 2010, 14:39 par Richard

Gnunux, (bon je parle ici en mon nom, en tant que Responsable LEO, et non comme membre du Bureau ou de l'asso)

Je n'ai pas voulu remettre les couvers de ce problème il y a deux ans. Je veux juste eviter ces problèmes. Je n'avais d'ailleurs pas cité Coagul pour Mandriva, j'ai dis "ON a exposé Ubuntu et Mandriva". Moi personnelement, cette histoire me gonfle au plus au point, et je préfère mettre mon énergie dans autre chose dans LEO (et pour trouver un appart sur Paris) que dans cette histoire...

Le fait d'obliger les participants à venir (ou à participer sur le wiki et/ou mailing list pour exposer leurs points de vue, soumettre leurs idées et débattre), je resterais intrangisant dessus. Ce proposition a été suggéré plusieurs fois lors des premières réunions de préparation de LibrExpOs2 et 3 (ainsi que dans la réunion de bilan de LEO1).

Cette règle vaut également pour n'importe qui, dont Ubuntu Dijon ou autres organisateurs. C'est certe un peu contraignant je l'admet (c'est pour cela qu'il y a la solution Wiki). Mais c'est pour éviter tt mal entendu et problème lors de la journée.

Le but n'est pas de nous enfermer dans un carcans, c'est d'ailleurs la seule règle.

En ce qui concerne Toutoulinux. Le but de l'exposition est de donnée envie, de permettre de découvrir, pas d'exposer tt les fonctionnalités du libre. Pour faire simple.... on apprend à marcher à quatre pattes avant de courir le marathon de NY.

Toutoulinux, c'est une slackware... bon tout est dis. Je sais que je vais choqué les puriste, mais slackware et userfriendly, ça fait deux..... Le gros problème du geek est de penser parce qu'il pense que c'est simple, que c'est également simple pour l'utilisateur Lambda.....

Je n'ai pas envie de promouvoir une distribution plus qu'une autre. Je veux juste donner envie aux visiteurs qui pense que Word c'est un OS, qui ne savent pas qu'on peut quitter une fenêtre en cliquant sur la croix.... (sisisi, j'en ai vu plusieurs de ces cas la)

LibrExpOs n'est pas un évenement orienté pro ou passionné, mais un évenement orienté grand public. Il faut donc avoir un discours claire et commun.

Utilisé différentes distributions va perdre le visiteur (pour rappel l'histoire avec Ubuntu et Mandriva ou on a eu beaucoup de témoignage d'incompréhension.

Pourquoi choisir Ubuntu, pour plusieurs raison :
- C'est la distribution en vogue
- Contrairement à bcp d'autres distributions ou on va mettre le geek/le pro, ou des fonctionnalité au centre du système. Ubuntu a choisi de mettre l'utilisateur lambda au coeur du problème. Et c'est la seule qui est réelement arrivé à faire qlq chose de réelement simple et ergonomique pour tout le monde.
- C'est la distribution qui possède la plus grosse communauté, et la plus grosse aide disponible.

Il existe également de nombreuses solutions basé sur Ubuntu qui garde cette aspect (Xubuntu pour les petites machines, pour un système client svr, Edubuntu propose un tel système, d'autres aussi, pas eu le tps de faire des recherches).

Au final, on aura un discours unifié que le visiteurs comprendra du bout en bout dans l'expo.

Alors, certe, comme bcp de membre de Coagul sont également membre de LinuxFR et sont par définition des puristes qui ne jure par définition que par Gentoo/Slackware/ksh/windowmaker (sisisi :D) ils aiment pas ça.... Ce phénomène est parfaitement décris ici : http://www.hypranet.org/nrnet/selin... Personnelement, moi, l'informatique c'est une passion, pas un casse tete, c'est ma raison d'avoir choisi Ubuntu, comme pour bcp d'ami.

Pourquoi montrer également des choses sous Windows ou sous MacOsX. Pourquoi montrer des services "nonlibre" tel que Google Earth.

Le but est de présenter une alternative. Si on présente tout d'un coup, au final, la personne prend peur et s'en vas. Si on modifie petit à petit les habitures, la personne restera sous le Libre et sera convaincu.
Une grenouille, si vous la jetez dans une casserole d'eau bouillante, elle se sauve. Si vous la jetez dans une casserole d'eau froide et que vous chauffez l'eau petit à petit, elle reste se faire cuir.... C'est le même principe ici (sauf qu'on mangera pas nos visiteurs).

On va présenté les logiciels sous Windows ou Mac, car ces environnements sont connus par le grand public, ça sera une première ammorce. On présentera également un système GNU simple et fonctionnel, pour présenter et donner envie au système. On présente également dessus différents service non libre (tel que google) pour montrer qu'ils ne seront pas tout à fait perdu. Et quand ils seront à point....Ils viendront d'eux même sur le libre en général par la suite..

Je n'ai pas voulu cariquaturé. Mais, si j'ai parlé d'éléphant, c'est que j'ai participé personnelement au montage rapide du stand, j'ai simplement décris le sentiment que j'ai eu à ce moment la et l'étonnement que j'ai vu sur la tete des visiteurs....

Pour mandriva, ce n'était pas non plus une attaque contre Coagul. J'ai répondu à un mail d'un des membres de l'assos qui a voulu à plusieurs reprise proposer Toutoulinux ou je lui est indiquer mon très fort septiscisme à propos de la distribution au début, et mon refus par la suite.

Pour faire simple, et je vais encore choquer, le but ce n'est pas de se toucher la nouille en organisant et animant cette expo. Le but est de permettre aux visiteurs de découvrir le plus intéressant possible d'autres nouilles que celle de Panzani Microsoft et de Uncle Steve Jobs...

Un autre parallèle : Le but ce n'est pas de montrer des avions miniatures tiptop qui font plein de figure et qui en jette pour que le spectateur fasse "Wouahou" et parte en disant "encore un truc de geek", mais qu'ils viennent tous s'amuser gratuitement avec des avions electriques en polystirène et qu'ils reviennent un peu plus tard pour jouer avec des avions plus gros !

8. Le mardi, février 23 2010, 18:10 par GnunuX

> ou à participer sur le wiki et/ou mailing list pour exposer
> leurs points de vue, soumettre leurs idées et débattre

Tu noteras que j'ai participé au wiki.

> Alors, certe, comme bcp de membre de Coagul sont
> également membre de LinuxFR et sont par définition
> des puristes qui ne jure par définition que par
> Gentoo/Slackware/ksh/windowmaker (sisisi :D) ils
> aiment pas ça....

Je pense que tu ne connais pas COAGUL.

La plupart des membres ne pas des geeks/je ne sais quoi. La plupart des membres sont des utilisateurs ayant un usage modeste de l'informatique et ne s'intéresse pas à la technique.