Nous étions quelques-un à manifester contre le projet de loi HADOPI à Dijon.

Le but était de rappeler notre opposition au projet de loi liberticide et dangereux HADOPI.

Nous avons distribué pour cela des tracts :

tract7.png (idée originale ici : http://www.flickr.com/photos/nitot/3338601672/)

Nous avons répétés de nombreuses fois le même discours :

HADOPI vise à créer un nouveau délit, le délit de non-sécurisation de son accès à Internet. Sécuriser un accès à Internet signifiant installer un logiciel labellisé par la haute autorité HADOPI. Ce logiciel sera, dixit Mme la Ministre de la Culture "en lien direct avec les fournisseurs d'accès à Internet". Ce logiciel est donc de type espion donnant au minimum l'heure de démarrage et d'extinction de l'ordinateur. Et peut être plus.

manif.jpg

Nous avons pu constater qu'un grand nombre de personnes avaient entendu parlé du projet de loi mais peu avaient compris le contenu de la loi. Ce fût donc une excellente occasion de discuter.

En cadeau, la nouvelle devise shadoks :

shadopi.png